georgie1georgie2georgie3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, les vacances commencent (vraiment aujourd'hui, je faisais encore passer les oraux de rattrage du Bac hier!) et du coup, les projets remis aux calendes grecques ressortent. . . .

Un premier projet couture mère-fille, parce que les poupées n'ont rien à se mettre (les pauvres !) et que Sarah, du haut de ses 4 ans, rêve déjà de coudre comme Maman. 

Elle a déjà expérimenté l'aiguille à bout rond avec du fil de coton (crochet) moyen. Une lavette microfibre neuve, une aiguillée (elle maîtrise déjà le concept) et elle fabrique un "doudou" (un truc informe, tout enroulé sur lui-même par la couture).

Du coup, une pierre deux coup : voici un gilet-top-pull hyper facile à réaliser, à enfiler, à moduler, et (ça ne gâche rien !) très peu coûteux en argent et en effort.

D'abord, oui, c'est une lavette microfibre, neuve, toute douce, bien trop belle pour servir de lavette (elles servent aussi de couverture à Nounours, le doudou, le seul l'unique! et de serviette de plage pour Barbie et ses cousines. . . c'est peu dire à quel point je les apprécie!).

Voici le Patron/tuto du gilet de Georgie

Quelques vues supplémentaires :

Coutures côtés et manches faites à la main par Sarah, guidée par Maman. Chaque demi-gilet a deux boutons-pression (devant et dos, j'ai mis devant le bord surjeté sur Georgie).

DSCN7295       georgie5

   

En gros, avec 1/3 d'une lavette microfibre, quelques point de surfilage (car bien sûr on garde le plus possible de bords surjetés !), quelques points de couture (faits par la demoiselle, en partie par la mienne avec son aiguille à bout rond et son aiguillée de fil ciré - plus fin que celui pour le crochet - . . .). J'ai utilisé des pressions en plastique car j'ai une pince Kam (ebay pince Kam) bien pratique, mais on peut très bien coudre le devant ou le dos et mettre un bouton, un scratch de l'autre côté. J'ai aussi choisi de pressionner les deux côtés car j'ai l'intention de moduler les autres morceaux de gilets, bicolores, selon l'envie de la petite. . .

Voilà, disons qu'à la machine seule, ça doit prendre un quart d'heure en traînant (cool, on est en vacances!), mais c'est un projet qui peut intéresser pas mal de petites couturières, c'est facile et original !

Aquaryoom