Deux ans déjà que j'avais le premier volume mais il a fallu que je m'offre le deuxième livre de couture pour les poupées type Corolle, éditions Marie-Claire, pour commencer à regarder un peu les modèles à coudre. . . Que de belles réalisations! Des millions d'idées de variations qui germent à chaque volume dans ma petite tête et la petite Sarah qui veut. . . tout!

couv_mci_tenuesdepoupeesokvetementsdepoupees

Le premier volume contient bien des modèles à coudre mais surtout des modèles à tricoter, à crocheter, spécialités qui me sont inconnues ou presque. Le second me paraît bien plus riche (que des modèles à coudre), même si les vêtements semblent avoir un peu toujours la même base, il offre un vrai tour du monde en costumes (pays, fêtes, époques), des tenues spécifiques (infirmière, écolière, working girl,. . .).

Cependant, ces deux volumes présentent des écueils : les explications sont laconiques, des schémas seraient non seulement bienvenus mais parfois indispensables et, surtout (parce que je ne suis presque jamais d'explications!) les patrons ne sont jamais à l'échelle et sont à agrandir en diverses tailles (150%, 200%, etc). Bref, si on n'a pas de photocopieuse sous la main, ni même le temps de changer d'échelle à chaque demi-page. . .

La cata ? Non, système D ! Après avoir agrandi manuellement quelques patrons (avec une règle, un crayon, du papier à carreau (ou pas!)), après avoir créé mes propres patrons "de vue" et en mesurant la poupée, j'en suis arrivée à scanner les patrons les plus récalcitrants et à les zoomer jusqu'à la taille voulue dans la visionneuse windows. Et alors ? Bah, avec un papier et un feutre, il suffit de décalquer. . . Pas hyper confortable, mais on y arrive tout de même.

Je vous montrerais prochainement mes réalisations inspirées par ces ouvrages, ainsi que par les idées glanées çà et là sur le web, dans la vraie vie,. . . et appliquées aux poupées (et peut-être à ma fille car elle craque tellement sur certains modèles qu'elle les veut en grand, histoire de s'habiller comme ses poupées, on verra!).

Bonne couture,

A +

Aquaryoom